26 Aug

À moins de 18mois, il atteint déjà le comptoir de cuisine

L’approche Montessori insiste sur la création d’une ambiance proportionnée à la taille de l’enfant. Un tel environnement stimule son esprit absorbant et ses périodes sensibles.

Plusieurs modèles sont disponibles. Il y en a pour tous les goûts. le choix dépend surtout du prix que vous êtes prêts à payer (entre 100$ et 300$+). Avec un peu de savoir faire dans le monde du DIY (Do It Yourself), vous pouvez vous en tirer avec une tour adaptée à votre enfant pour moins de 20$.

20150716_184833

Notre tour DIY. Une barrière de sécurité peut facilement être ajoutée pour éviter les chutes

20150716_183856

Seulement 2 marches à grimper pour enfin découvrir un tout nouvel univers

La tour d’apprentissage est un outil pratique à la création d’un environnement adapté l’enfant. Elle permet à l’enfant de :

– participer activement aux tâches familiales quotidiennes ;

– devenir plus autonome ;

– fortifier son estime de soi ;

– développer sa motricité ;

– forger sa patience, etc.

20150716_183434

Les collations sont plus appétissantes…Miam!

afterfocus_1438184512244

L’enfant participe à cœur joie aux activités domestiques. Fini les hurlements d’impatience au moment du souper! L’enfant met la main à la pâte et apprécie davantage ses plats.

20150729_194839  afterfocus_1438105349516

Légère, la tour peut être déplacée pour explorer d’autres espaces

20150719_185701

Il existe d’autres options. En retirant son siège, cette chaise haute de Stokke devient un élégant complice des lavages de mains ou brossages de dents.

Avez-vous une tour d’apprentissage?

12 Jun

Atelier couches lavables – Lange Bleu

Il existe plusieurs ateliers sur les couches lavables. Pas le choix avec leur popularité explosive. J’ai récemment assisté à celle offerte par l’organisme Lange Bleu. Ma première impression? Superbe! Mon impression finale? Wow!

20150603_115044[1]

Le tout s’est déroulé dans une ambiance décontractée, au Village Café sur la rue Beaubien, dans le quartier Rosemont. C’est un café baby-friendly très chalereux. Enfin un endroit illuminé ou l’on peut prendre un café en paix et laisser son enfant se promener librement. Je vous le recommande!

20150603_130553[1]

Bref, revenons à l’atelier. Ils prennent le temps de savoir 20150603_115229[1]nos intérêts avant de commencer. Ils débutent en démystifiant plusieurs croyances dans le monde des couches (lavables et jetables). Ça se passe sous forme de quiz tel que des Vrai ou Faux, des Saviez-vous que…, etc. Ils répondent clairement à toutes nos questions et n’hésitent pas à écouter nos commentaires pour améliorer leur service.

Ensuite, nous avons le luxe de toucher et même d’essayer des couches lavables Lange Bleu. Rien de tel que d’essayer pour connaître le produit et savoir si cela fit notre enfant. Les couches de nouveau-né sont à craquer! Ai-je mentionné que les couches sont cousues à Montréal? Fantastique.

Les couches sont belles, évolutives et permettent à l’enfant de se mouvoir aisément.

2015-06-11_18.26.09[1]

20150603_114725[1]

20150603_130318[1] 20150603_130321[1]

Je vous invite à consulter www.langebleu.org pour encourager cet organisme à but non lucratif qui se dévoue au bien-être de nos touts-petits.

15 May

Do you Montessori?

L’approche montessorienne peut sembler complexe et rigoureuse au départ. Au fait, la clé réside dans l’écoute de son enfant. Rappelons-nous que nous grandissons avec lui. En créant un environnement où l’enfant peut évoluer, il explore et s’exprime davantage. Écoutons-le. Observons-le.

Plusieurs adeptes de couches lavables sont fans de la méthode pédagogique Montessori. Je fais partie de ce lot. C’est deux modes de vie qui vont bien ensemble.

Je me fais régulièrement demander comment mon fils fait pour être si autonome et ‘facile à vivre’. Je réponds souvent à la blague: ”C’est simple, c’est parce qu’il porte des couches lavables”! Un enfant bien dans ses couches, sans irritations cutanées est moins irritable (sans jeu de mot). Il a plus d’aisance à être attentif pour apprendre et grandir dans son environnement immédiat.

C’est donc avec grand plaisir que je partage avec vous quelques activités de notre quotidien, inspirées par la philosophie montessorienne. Il a 12-13mois.

Je suis loin d’être une experte. Je m’inspire cette philosophie. Comme plusieurs, j’en prends et j’en laisse. À chacun son approche.  Avec un minimum de créativité, l’utilisation d’objets familiers dans la maison évite de se ruiner.

20150512_184820

Un de nos espace de rangement, avec une plateforme de bricolage évolutive fait-maison et un coffre Ikea d’il y a 20ans. Pour l’instant il ne fait que rouler les boules de l’abacus (boulier à gauche). Nous sommes très loin de sa fonction principale d’aide aux mathématiques.

 

Jonathan printemps 2015 057

L’exercice de dextérité avec des crayons et des entonnoirs renversés forge la patience, la concentration et la coordination yeux-mains.

 

20150514_110334

Une activité amusante: Faire glisser des couvercles de boîtes de jus à travers le couvercle percé d’un contenant à café.

 

20150512_184415

Cette activité est plus difficile, je vais probablement la retirer pour un moment et la réintroduire plus tard

 

 

Never help a child with a task at which he feels he can succeed’‘ Maria Montessori. Évidemment, nous sommes toujours présents pour aider lorsque l’enfant nous le demande. Il demandera toujours de l’assistance lorsqu’il en aura besoin.

Jonathan printemps 2015 105

Activité de vie pratique: il aide au transfert des couches lavées vers la sécheuse. Cet exercice prend un temps fou! Il faut s’armer de patience.

 

 

Jonathan printemps 2015 099

Il met la table, mange à la fourchette et débarrasse avec très peu d’assistance.

 

Jonathan printemps 2015 121

Trouvez l’intrus dans cet autre espace de rangement.

 

iPad 773

L’exercice du transfert d’eau . Il aime beaucoup.

 

iPad 801

Parfois, rien de tel que des jeux d’eau en mode O-naturel lors de journées étouffantes.

Mes petits trucs et astuces:

Minimiser les écrans de cellulaires, tablettes électroniques, télévision.

– Éviter accumuler de jouets. Minimiser au max en cachant ceux qui ne servent pas pour le moment.

– Faire une rotation des jouets\livres\etc. en fonction de l’intérêt et des besoins de l’enfant.

– Catégoriser les jouets.

– Ranger autant que possible les objets après une séance d’activité.

Chaque chose à sa place. Nous rangeons toujours les jouets aux mêmes endroits le soir avant le dodo.

Écouter l’enfant, lui parler et se rappeler qu’il comprend beaucoup plus qu’on pense.

Alors dites-moi: Do you Montessori? Quels sont vos activités à inspiration montessorienne? N’hésitez pas à partager vos expériences. J’adore vous lire, en commentaires ou messages privés. Vous avez de si belles idées!

05 Apr

Au fait, comment c’est fait?

Nous sommes plusieurs à ne pas vraiment connaître plusieurs produits qui nous entourent. Nous les utilisons quotidiennement, et notre rythme de vie effréné nous empêche de nous renseigner adéquatement. C’est la vie. Cela devient encore plus vrai une fois que l’on devient parent, n’est-ce pas? Vous devez probablement être en train de lire cet article en diagonal, car vous avez bientôt le souper à préparer ou une couche à changer. Au fait, en parlant de couche: comment c’est fait?

Il y a principalement des couches lavables et des couches dites jetables.

A transférer à Vincent 007

Couche lavable au design chic de feuilles d’érable

Les couches lavables sont composées de tissus faits à partir de fibres naturelles (ex.: coton) ou synthétiques (ex.: microfibre). Souvent, ces couches sont accompagnées d’une enveloppe imperméable de polyéthylène (plastique) afin de contenir les fuites. Les couches lavables assurent une élimination contrôlée des selles. Ces dernières sont jetées dans les WC et dégradées par le réseau d’assainissement. Une couche lavable peut être utilisée pendant plusieurs années et servir plusieurs générations. Les couches usées sont ensuite déchiquetées puis traitées pour être réutilisées en nouveau fil, rembourrage, isolant de maison, etc. C’est une forme de valorisation des déchets.

Un peu d’histoire: Saviez-vous que les couches lavables sont utilisées par l’homme depuis plusieurs siècles avant J.C.? L’être humain les utilise depuis qu’il sait fabriquer du tissu en tissant des fibres naturelles comme le coton par exemple. C’est donc une des couches les plus utilisées dans l’histoire de l’humanité. Aujourd’hui, les couches lavables sont modernes, versatiles et très facile d’emploi.

Quelques avantages des couches de tissu sont qu’elles sont économiques, recyclables, évoluent avec l’enfant, réduisent les déchets en plus d’offrir une meilleure aération des parties génitales de l’enfant (particulièrement important chez les garçons).

Leur désavantage est le lavage qu’elles requièrent.

D’un autre côté, il y a les couches jetables. Elles ont fait leur apparition il y a environ 70ans. En comparaison, si le temps d’utilisation des couches lavables dans l’histoire est ramené à une semaine de 40h, celui des couches jetables  serait de moins d’1h! À l’origine, les couches jetables avaient pour seul but de dépanner lors des déplacements.

Couche jetable -Source wikihow 670px-Determine-the-Right-Time-to-Purchase-Bigger-Disposable-Diapers-for-Your-Baby-or-Infant-Step-2

Couche jetable. Source wikihow.org

Les couches jetables sont principalement composées de sels d’acides polyacryliques, dont le polyacrylate de sodium. Il s’agit d’une poudre blanche superabsorbante qui a la capacité de se transformer en gel en présence d’eau. L’enveloppe de la couche est composée de polymères divers assemblés par des procédés chimiques, thermiques ou physiques qui les rendent robustes.

La durée de vie efficace d’une couche jetable n’est que de quelques heures. Une fois souillée, elle est jetée aux ordures. La plupart est soit incinérée ou enfouie, provoquant une pollution de l’air et des sols.

L’avantage des couches jetables est leur usage unique. Pas besoin de lavage. Les désavantages incluent le coût élevé, l’accumulation de déchets non dégradables, le potentiel irritant de la poudre absorbante, le manque d’aération au niveau de la peau, etc.

Logo Katchoo

Katchoo Inc. Des couches propres et saines à votre porte

Aujourd’hui, de plus en plus de parents se tournent vers les couches lavables. Les principales raisons qui motivent ce virage sont les coûts moindres, le respect de l’environnement, l’évolution de la couche avec l’enfant et le design. De plus, les couches lavables n’ont  jamais autant évolué que dans les dernières années.

Le lavage des couches demeure tout de même un frein pour plusieurs. C’est la raison pour laquelle le service de couches Katchoo Inc. est là pour simplifier la vie des parents qui optent pour ce choix éco-responsable et économique.

13 Mar

Tenues légères, maillots de bain…et couches lavables!

Et oui! C’est la relâche. J’ai envie de voyager en famille, avoir un peu de soleil et de bon temps. Nous allons donc en Floride. J’apporte l’essentiel : tenues légères, maillots de bain…et couches lavables. ‘Quoi?! T’es folle?’ ; ‘Oh! Mais comment tu vas faire?’ ; ‘Ah ouais?, mais c’est impossible’. Parfois, on me faisait des grands yeux, sans commentaires. J’avais l’impression d’annoncer que j’allais faire les 12 travaux d’Hercule en une semaine. Euh…non, je vais en voyage au soleil et j’apporte les couches de mon fils. That’s it. Rien de plus naturel.

IMG_5442

J’utilise des couches lavables afin de préserver la santé de mon fils et  de l’environnement.

J’utilise des couches lavables afin de préserver la santé de mon fils et de l’environnement. Cette façon de penser ne disparaît pas à cause des vacances. Je trouve qu’il y a un peu d’hypocrisie et de pensée magique à penser que ‘les voyages ne comptent pas’. Utiliser les couches jetables en voyage, c’est polluer chez les autres. Pensez-y.

Plusieurs adeptes de couches lavables abandonnent trop facilement l’idée dès qu’ils sont en voyage. Mais pourquoi? Il faut au moins essayer, non? C’est trop compliqué vous dites? Et bien non. Apporter des couches lavables en voyage est beaucoup plus facile que vous le pensez, croyez‑moi. Je l’ai fait et j’ai survécu. Lol! D’ailleurs, il s’agissait d’un des voyages les plus relaxants que j’ai eu à effectuer depuis longtemps. C’est avec plaisir que je partage mon expérience avec vous.

  • Les bagages
Floride mars 2015 033

Une quinzaine de couches, avec les débarbouillettes de tissu. Il n’y aura pas de mélange avec le reste de mes affaires grâce à ce sac transparent.

Je n’avais pas grand-chose à apporter puisque je m’en allais dans en endroit chaud. Quelques habits légers suffisaient. J’ai apporté mes couches préférées dans un sac transparent que j’ai inséré dans ma valise. Florida, here we come!

  • Dans l’avion

Le vol était d’environ 4-5 heures de temps. Il y avait une table à langer dans les toilettes de l’avion. J’en étais tellement surprise que j’ai oublié de prendre une photo. Grr! J’ai donc changé la couche quelques minutes avant l’atterrissage. En passant, les autres avions que nous avons pris n’avaient pas de table à langer. J’ai quand même pu changer la couche sans problèmes.

Floride mars 2015 039

Petite anecdote. Lorsque l’hôtesse de l’air me voit me diriger vers les toilettes, elle m’arrête et dit (traduction libre) : ‘Ne jette pas la couche et les lingettes dans le bol ou la poubelle des toilettes. Tiens, mets tes déchets dans ce sac plastique, je vais m’occuper de la jeter à l’arrivée.’ Je lui réponds simplement que j’utilise des couches et lingettes de tissu et que je ne jette rien dans les toilettes, enfin presque (I flush the poop, like everyone else does). J’ai déjà mon sac de tissu dans lequel je garde ma couche sale. Il se ferme avec une fermeture éclair. Zéro déchet, zéro odeur. Et pour elle, zéro sac de plastique contenant une couche jetable puante remplie de caca. Je pouvais lire le soulagement sur le large sourire qu’elle m’a rendu. Je viens de faire une heureuse. Mes vacances commencent bien! J’ai donc changé la couche, comme n’importe où: 1,2,3, hop! C’était fini.

  • À l’hôtel

Arrivée à l’hôtel, je prends quelques minutes pour ranger mes affaires dans la chambre.

IMG_5384

Comme à la maison, je gardais les couches souillées dans un grand sac à couche ou panier à linge, en attendant le lavage.

Floride mars 2015 082

Les valises sont défaites, allons-nous promener en couche lavable!

  • Au bord de l’eau

Que ce soit à la piscine ou à la plage, nous sommes aux couches lavables. Évidemment, j’avais apporté un maillot de bain à mon fils. Mais qui a dit que les bébés ne pouvaient pas eux-aussi frimer à la plage?

IMG_5488

Sa couche-maillot de Lange Bleu lui va comme un gant

IMG_5481

Une de mes préférées! Contemplation de l’immense océan en Charlie Banana

Autre anecdote : Sur la plage, j’ai vu une autre femme changer la couche (jetable) de son enfant. N’ayant pas de poubelles proches, elle a gardé la couche souillée dans son sac. Hmm, intéressant!

  • ‘The’ lavage

J’ai décidé de laver toutes les couches en même temps dans le bain après quelques jours. Je frottais grossièrement les couchesFloride mars 2015 067 les plus sales avec du savon. Je les ai toutes rincées d’un coup et hop dans un sac. Direction, le soleil. Un bon truc : laisser sécher dans la chambre avec l’air climatisé pendant la nuit. L’air climatisé assèche l’air à merveille. J’avais des couches toutes propres et sèches le lendemain.

J’avoue que le soir même, je me suis rendue compte qu’il y avait une superbe buanderie à deux pas de l’hôtel, sur mon chemin vers la plage. L’extérieur est aménagé de tables et chaises au soleil pour relaxer et s’abreuver pendant qu’on attend notre lessive. Avoir su!

  • Retour à la maison

Toutes les couches, propres ou sales ont été rangées dans le sac transparent que j’avais utilisé au départ. Elles ne se mélangent donc pas avec le reste du contenu de ma valise. Évidemment, j’ai gardé quelques couches dans le sac à couches pour le trajet du retour.

Dès mon retour à la maison, je les ai toutes mises dans la laveuse et voilà! La routine de lavage Katchoo continue. Vive les vacances!

  • Trucs & astuces

J’ai noté plusieurs trucs et astuces pour les lavables en voyage. Soyez à l’affût, ce sera pour un prochain blogue…

Merci à www.langebleu.org et www.charliebanana.com !